10 raisons de repenser vos processus et solutions de gestion collaborative des approvisionnements


La gestion partagée des approvisionnements a connu un essor important à la fin des années 90 avec un succès dans la relation industrie-commerce, avant de se déployer sur différents modèles tels que le CMI, le VMI ou encore le pooling. L’organisation
mondiale ECR Community estime qu’à présent 60 % des industriels FMCG pratique la coopération en matière d’approvisionnement.


Dans une étude menée en 2017 auprès de 213 managers d’entreprises, Gartner révèle que le VMI est la troisième pratique de
collaboration client-fournisseur la plus créatrice de valeur, derrière le CPFR dont elle est partie prenante.


Cependant, la majorité des logiciels utilisés par les industriels pour piloter les approvisionnements sur un modèle de collaboration
repose sur une conception datant des années 90. Ces solutions souffrent à présent d’obsolescence technique, limitant la création
de valeur des entreprises qui ne sont plus à même de relever les enjeux de la Supply Chain.

MERCI DE REMPLIR LE FORMULAIRE POUR RECEVOIR LA FICHE DEFI PAR EMAIL

Partager